Glossaire,  Techniques

Qu’est-ce qu’un bain-marie ?

Cheesecakes cuits, crèmes brûlées, chocolat fondu… nécessitent l’utilisation d’un bain-marie pour être réalisés avec succès. Nous verrons dans cet article ce qu’est un bain-marie, d’où vient ce nom, pourquoi utiliser un bain-marie et comment le faire. Bonne pâtisse !

 

Qu'est-ce qu'un bain-marie ?

 

Qu’est-ce qu’un bain-marie ?

 

Le bain-marie est une méthode de cuisson douce consistant à placer le récipient contenant l’aliment à chauffer dans un autre récipient rempli d’eau. Il peut être fait au four ou à la casserole.

 

D’où vient l’appellation “bain-marie” ?

 

Nous devons l’invention du bain-marie à Marie la Juive, qui vécut entre le Ie et le IIIe siècle et est la première alchimiste dont nous avons des traces historiques. C’est d’elle que vient l’appellation “bain-marie”.

 

Pourquoi utiliser un bain-marie ?

 

Car il n’y a pas de contact avec une source de chaleur directe, le bain-marie permet une cuisson douce, adaptée à des aliments délicats. Vous pouvez l’utiliser pour faire :

  • fondre du chocolat ou du beurre de cacao,
  • faire fondre de la margarine ou de l’huile de coco,
  • faire cuire un cheesecake,
  • faire cuire une crème brûlée.

Vous pouvez également l’utiliser pour réchauffer des plats sans les cuire à nouveau, ce qui permet de ne pas altérer leur texture.

 

Comment faire un bain-marie

 

À la casserole

Versez de l’eau dans une casserole. Posez sur celle-ci un récipient résistant à la chaleur (cul-de-poule en inox par exemple). Le récipient couvrir l’ouverture de la casserole afin d’éviter que trop de vapeur ne s’échappe. Il ne doit pas toucher l’eau contenue dans la casserole.
Chauffez à feu moyen ou doux : l’eau doit frémir mais ne pas bouillir. Surveillez votre bain-marie. Lorsque vous retirez le récipient, prenez un gant car celui-ci peut être chaud. Essuyez l’eau condensée sous le récipient.

 

Au four

Placez un linge au fond d’un grand plat à bords hauts et résistant à la chaleur. Déposez-y les ramequins contenant la préparation à cuire. Le linge évitera qu’ils ne glissent et permettra de les surélever légèrement afin qu’ils ne soient pas en contact direct avec le fond du plat.
Portez de l’eau à ébullition puis versez-la dans le plat en prenant garde à ne pas éclabousser les ramequins. L’eau doit arriver à mi-hauteur des ramequins. Enfournez.
Surveillez votre bain-marie : l’eau ne doit pas bouillir, mais frémir.

 

 

Et vous, quelles sont vos recettes préférées au bain-marie ?

Dites-le-nous en commentaire !

Bonne pâtisse et à bientôt sur Graine de Gâteau !

 

Vous aimez cet article ? N’hésitez pas à le partager et à l’épingler !

 

Qu'est-ce qu'un bain-marie ?

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pâtissière végane, exploratrice du monde fascinant de la pâtisserie végétale.

Laisser un commentaire