Bases de la pâtisserie végétale

L’hygiène en cuisine

Selon l’Anses, “[e]nviron 1/3 des foyers déclarés de toxi-infection alimentaire collective surviennent dans le cadre familial.” (source : Anses, Hygiène domestique). Nous verrons dans cet article les règles d’hygiène à respecter afin de réaliser des desserts à la fois délicieux et sans risque pour la santé.

 

L'hygiène en cuisine

 

Qu’est-ce que l’hygiène en cuisine ?

 

L’hygiène est l’ensemble des mesures mises en œuvre pour éliminer ou réduire les risques de contamination des denrées alimentaires par des micro-organismes ou des contaminants (produits chimiques…).

 

Qu’est-ce qu’un micro-organisme ?

 

Selon le règlement européen n°2073/2005, sont désignés par “micro-organismes” :

La majorité des micro-organismes sont inoffensifs. Certains sont utilisés dans l’élaboration d’aliments comme le tempeh, les yaourts…

D’autres micro-organismes sont pathogènes : ils peuvent entraîner des troubles de la santé allant de l’inconfort digestif au décès.

En pâtisserie végétale, l’absence de produits animaux simplifie la tâche en matière d’hygiène. Il convient toutefois de rester vigilant.

 

Comment les micro-organismes entrent-ils dans la cuisine ?

Les micro-organismes peuvent entrer dans la cuisine par le biais :

 

  • des personnes et de leurs vêtements,
  • des aliments,
  • de l’air (poussières),
  • de l’eau – toutefois, en France, l’eau du robinet est soumise à un contrôle sanitaire strict,
  • des animaux.

 

Une fois dans la cuisine, les micro-organismes pourront se développer sur les plans de travail, les ustensiles, les équipements, les poignées de portes…

 

Se laver les mains

 

Comment prévenir les contaminations microbiologiques en cuisine ?

 

Prévenir les contaminations microbiologiques nécessite d’acquérir de bons réflexes en matière :

 

  • d’hygiène personnelle,
  • de nettoyage et de conservation des aliments,
  • de nettoyage du matériel et des locaux.

 

L’hygiène personnelle

 

  • Portez des vêtements et un tablier propres.
  • Lavez-vous soigneusement les mains au savon : avant de cuisiner, après manipulation de denrées souillées (fruits et légumes non lavés par exemple), après être passé aux toilettes, après s’être mouché ou avoir éternué, après avoir touché des emballages, après s’être touché le visage ou les cheveux, après avoir caressé un animal…
  • Ne trempez pas vos doigts dans les préparations pour les goûter. Utilisez plutôt une petite cuillère propre.
  • Éloignez les animaux de la cuisine si possible.
  • Ne soufflez pas sur les préparations pour les refroidir.
  • Si vous êtes atteint de gastro-entérite, évitez de cuisiner pour les autres. Si vous devez cuisiner, soyez très vigilant lors du lavage des mains et privilégiez les aliments nécessitant peu de préparations.

 

Nettoyage et conservation des aliments

 

  • Lavez fruits et légumes avec soin à l’eau potable.
  • Respectez les DLC (Dates Limites de Consommation) indiquées sur les emballages.
  • Transférez les aliments au réfrigérateur dans les 2 heures qui suivent leur préparation et consommez-les dans les 3 jours.
  • Vérifiez régulièrement la température de votre réfrigérateur : elle doit se situer entre 0 et +4°C.
  • Lorsque vous achetez des produits surgelés, utilisez un sac isotherme et stockez les produits surgelés le plus rapidement possible au congélateur.
  • Ne recongelez jamais les aliments décongelés.
  • Dans votre réfrigérateur, séparez les produits crus des produits cuits en les stockant dans des récipients fermés.
  • Ne laissez pas d’aliments à l’air libre à la portée des insectes.

 

Nettoyage du matériel et des locaux

 

  • Nettoyez régulièrement votre réfrigérateur. Si des aliments s’y répandent, lavez rapidement.
  • Nettoyez bien vos ustensiles, plans de travail, planches à découper… et essuyez-les avec un torchon propre ou laissez-les sécher.
  • Lavez et désinfectez régulièrement les ustensiles de nettoyage comme les éponges et les torchons.
  • Maintenez le sol propre afin d’éviter la contamination par le biais de micro-organismes adhérant à des poussières.
  • N’oubliez pas les poignées de portes, la poignée du four, l’évier…

 

Comment prévenir les autres contaminations en cuisine ?

 

  • Utilisez exclusivement des contenants conçus pour contact alimentaire pour stocker vos matières premières et vos préparations.
  • Assurez-vous que le film alimentaire que vous utilisez pour filmer les crèmes chaudes à contact supporte bien les températures élevées. Cela devrait être indiqué sur l’emballage. Dans le doute, mieux vaut s’abstenir.
  • Avant de chauffer ou de mettre un aliment au froid négatif, vérifiez que le récipient dans lequel il se trouve supporte bien la température à laquelle il va être soumis. Ceci devrait être indiqué au fond du récipient. Gardez à l’esprit qu’en cas de température élevée, souvent, le couvercle doit être retiré (exemple : récipient en verre avec couvercle en plastique).
  • Utilisez exclusivement de l’essuie-tout conçu pour contact alimentaire.

 

 

Et vous, comment assurez-vous l’hygiène en cuisine ?

Dites-le-nous en commentaire !

Bonne pâtisse et à bientôt sur Graine de Gâteau !

Camille

 

 

Vous aimez cet article ? N’hésitez pas à le partager et à l’épingler !

L'hygiène en cuisine

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pâtissière végane, exploratrice du monde fascinant de la pâtisserie végétale.

Laisser un commentaire

Recevez gratuitement mon livre "Tout Chocolat"