Non classé

14 conseils pour être zen et productif en cuisine

Cuisine prête à l'emploi

Il est 20h30. Vos invités (pour un apéro Skype confiné, en ces temps de Covid-19…) vont arriver d’un instant à l’autre, et rien n’est prêt… La cuisine a des allures de champ de bataille et vous commencez à désespérer.
Cette scène vous semble-t-elle familière ? Rassurez-vous, cela m’est également arrivé ! Mais ce n’est pas une fatalité : avec l’expérience, j’ai appris à mieux m’organiser afin de cuisiner plus sereinement et apprécier le temps passé en cuisine. Je vous livre ici 14 conseils pour être zen et productif en cuisine. Bon appétit !

Cet article constitue ma contribution à l’événement Comment être Zen et Productif au quotidien organisé par le site Habitudes Zen, spécialisé dans l’art d’être “zen au quotidien”. J’y trouve toujours de bons conseils pour une vie plus sereine et productive. Mes articles favoris du moment sont les suivants : Développer une attention méticuleuse et 10 raisons de commencer la couture zéro déchet.

1. Lisez attentivement la recette avant de commencer

Si vous avez décidé de suivre une recette, assurez-vous d’en bien comprendre les instructions, d’avoir tous les ingrédients nécessaires en quantités suffisantes, et d’avoir assez de temps devant vous.

Cette étape simple de lecture vous permettra d’éviter les mauvaises surprises et de gagner du temps puisque vous pourrez vous organiser selon les temps de préparation, de repos et de cuisson. Ne la négligez donc pas !

2. Faites une liste de courses en indiquant les quantités nécessaires

Cela vous permettra de ne rien oublier. Il serait dommage de revenir du magasin sans un ingrédient clé de la recette que vous avez prévu de suivre ! Afin d’être plus efficace lorsque je fais mes courses, je regroupe sur ma liste les produits qui se trouvent dans le même rayon.

Nettoyer la cuisine

3. Nettoyez et rangez votre cuisine avec zèle

Rien de tel qu’une cuisine crasseuse et en désordre pour vous décourager d’y passer du temps à préparer le repas. En revanche, une cuisine propre et ordonnée est une invitation à cuisiner. C’est autant une question d’hygiène et d’économie de temps (qui aime chercher un ustensile pendant dix minutes dans une pile de vaisselle grasse ?) que d’encouragement à la créativité.

Un environnement de travail fonctionnel est plus propice au calme et à l’expression culinaire. Alors, n’oubliez rien : tout doit être propre, les ustensiles bien rangés et faciles d’accès.

4. Stockez denrées et ingrédients avec soin

Lisez bien les mentions figurant sur les emballages en ce qui concerne le mode de conservation des produits et stockez-les de manière adéquate.

Dans votre réfrigérateur comme dans votre garde-manger, les aliments ayant le délai de péremption le plus court doivent être disposés devant les autres. On dit “premier entré, premier sorti”. Cela permet de bien respecter les dates limites de consommation. Vous éviterez ainsi de retrouver au fond de votre placard des produits oubliés et périmés.

Assurez-vous également que tout est bien stable et ordonné, afin d’éviter les avalanches inopportunes.

5. Organisez-vous

Prenez en compte les temps de cuisson et de repos et évaluez les temps de préparation pour pouvoir planifier les préparatifs en conséquence. Par exemple, pendant qu’une pâte repose, vous pouvez préparer une crème. Vous gagnerez ainsi un temps précieux.

Multipliez par deux (ou plus !) les quantités indiquées dans la recette et congelez le surplus. Un jour de flemmingite aiguë, vous serez sûrement très content.e de trouver des repas tout prêts dans votre congélateur !

Ustensiles de pâtisserie

6. Préparez votre plan de travail ainsi que les ustensiles et ingrédients nécessaires avant de commencer

Tout doit être à portée de main et prêt à l’emploi. Les ingrédients lavés si besoin, pesés, coupés le cas échéant. Le plan de travail doit être propre et bien dégagé. En plus de vous donner une vision d’ensemble, cela vous permettra de travailler plus rapidement et sereinement.

7. Respectez les saisons

Privilégiez les fruits et légumes de saison : s’il y a un temps pour les fraises, il y en a aussi un pour les courges. Suivre les saisons permet de varier sa cuisine en l’adaptant à la période de l’année.

Une bonne soupe bien chaude sera source de réconfort en hiver, quand une salade légère sera plus à propos lors d’un dîner d’été. Il y a quelque chose d’apaisant à être en phase avec la nature.

Fruits et légumes frais

8. Nettoyez et rangez au fur et à mesure

Cela vous permettra d’avoir plus d’espace libre pour travailler et de réutiliser certains ustensiles – je pense notamment aux maryses, cornes, fouets… dont on n’a jamais assez d’exemplaires ! Vous serez contente.e, lorsque vous aurez fini de travailler dans la cuisine, d’avoir une pile modeste de vaisselle à laver, et non une montagne.

9. Soyez présent.e

Cuisiner est une expérience multi-sensorielle : il serait dommage de ne pas en profiter parce qu’on a l’esprit ailleurs ! Prêtez attention à ce que vous faites, aux couleurs, aux odeurs, aux textures… Restez autant que faire se peut dans le moment présent afin d’apprécier le temps que vous passez en cuisine. Certains iront même jusqu’à dire que cuisiner peut être une forme de méditation !

10. Réduisez les déchets

Le meilleur déchet… est celui qu’on de produit pas. En premier lieu, évitez les emballages lorsque c’est possible en achetant en vrac et en vous munissant de vos propres contenants.

Apprenez à cuisiner les fanes de carottes, de radis… Faites du bouillon avec vos épluchures de légumes. Conservez vos restes au frais et consommez-les rapidement. Tout cela aura un effet bénéfique tant pour votre porte-monnaie que our la planète.

11. Apprenez de vos erreurs

Cela arrive à tout le monde de “rater” un plat. Le plus important est d’analyser l’échec afin de pouvoir en tirer un enseignement. Après tout, il est déjà assez désagréable d’échouer une fois, autant éviter de répéter l’expérience ! C’est d’ailleurs souvent quand tout ne se passe pas comme prévu qu’on en apprend le plus.

12. Prenez soin de vous et de vos proches en cuisinant sain

Donnez une place de choix aux fruits et légumes frais de saison ainsi qu’aux légumineuses et aux céréales complètes. Apprenez à les cuisiner pour les rendre irrésistibles, car “sain” ne rime pas forcément avec “fade” ! De plus, il est encore plus satisfaisant de préparer de délicieux petits plats lorsque ceux-ci sont également bons pour la santé.

13. Éteignez la télévision quand vous mangez

Résistez à l’envie de manger devant la télévision. Soyez présent.e afin d’apprécier comme il se doit ce que vous avez préparé. Si vous mangez en famille ou entre amis, c’est aussi le moment d’apprécier la compagnie de vos convives. Savourez chaque bouchée et restez à l’écoute de votre corps, qui vous fera signe lorsque vous arriverez à satiété.

Dîner entre amis

14. Cuisinez souvent et avec générosité

Cuisinez pour vous-même, cuisinez pour vos proches, vos amis, la soupe populaire locale… Cuisinez, cuisinez, cuisinez ! C’est par la pratique que vos compétences se construiront et par le partage que votre travail sera récompensé. Alors n’oubliez pas : cuisinez, partagez, répétez !

Ce qu’il faut retenir

Préparer votre environnement de travail et planifier en amont vous permettra de mieux profiter de votre temps en cuisine, d’être plus efficace, d’obtenir de meilleurs résultats et d’éviter les déconvenues.

Vous pourrez ensuite savourer votre réussite au calme et en pleine conscience. Ne vous inquiétez pas si vous faites des erreurs, ratez des plats ou travaillez lentement : le plus important est de ne pas baisser les bras et de rebondir sur les échecs en en tirant un enseignement. Avec l’expérience, vous deviendrez plus confiant et efficace en cuisine.

Et vous, quels sont vos conseils pour être zen et productif en cuisine ?

Dites-le nous en commentaire !

Bon appétit,

Et à bientôt sur Zeyla !

Camille
Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  

Pâtissière végane, exploratrice du monde fascinant de la pâtisserie végétale.

Laisser un commentaire